Ecole du bien-être, le blog santé et bien être Conseils A quoi servent les tests génétiques ?

A quoi servent les tests génétiques ?

0 Comment


Les tests génétiques consistent à analyser les informations génétiques renfermées dans les chromosomes de la personne qui réalise les tests. Les chromosomes contiennent des molécules ADN qui portent les gènes. Les champs d’application des tests génétiques sont nombreux. On peut en revanche les classer en deux grandes catégories dont le test de dépistage ou de prédisposition génétique d’une part et de l’autre le test d’identification génétique encore appelée empreinte génétique.

Les tests de prédisposition génétique

La médecine prédictive se sert de l’information que contiennent les gènes pour anticiper certaines maladies graves. Les tests de prédisposition génétique permettent ainsi de savoir si les chromosomes d’une personne sont liés à une affection. Ils peuvent être par exemple être prescrits pendant ou après la grossesse. Grâce à ces tests, on peut savoir si le bébé est susceptible de développer des affections génétiques transmises par les gènes de la mère.
Si vous avez un historique de maladies génétiques dans la famille, réaliser des tests de prédisposition génétique vous permet de mieux gérer votre santé. Vous pouvez aussi effectuer des tests de prédisposition génétique pour connaître en avance les maladies qui vous attendent pour tenter de déjouer le sort. Avec ces tests, il est en effet possible de dépister de nombreuses maladies comme le cancer du sein, la myopathie, la trisomie 21, etc.

Les tests génétiques à des fins non médicales

Les tests génétiques peuvent aussi être réalisés hors du cadre médical. C’est par exemple le cas pour les tests ADN d’affiliation. Un test ADN de paternité permet d’établir l’existence ou non d’un lien de parenté génétique entre un enfant et son père présumé. Ces tests apparaissent en libre accès sur Internet. On peut par exemple en faire la demande sur des sites comme pro-paternite.com. On envoie les échantillons et on obtient les résultats sous deux ou trois jours après l’analyse. On peut recourir aux tests ADN de paternité pour découvrir ses origines ou pour obtenir une pension alimentaire. Il faut en revanche noter que les tests réalisés sur Internet n’ont aucune valeur juridique en France si vous comptez utiliser par la suite les résultats. En France, le test de paternité ADN légal dot être prescrit par un juge.
Mais les tests génétiques peuvent aussi être réalisés dans de nombreuses autres situations afin d’établir l’empreinte génétique de la personne concernée. On peut par exemple utiliser les empreintes génétiques dans le cadre d’une enquête policière. La demande d’immigration et de regroupement familial obligent aussi à une analyse génétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *