Ecole du bien-être, le blog santé et bien être Conseils Bébés en couveuse : les frais sont-ils remboursés par la Sécurité Sociale ?

Bébés en couveuse : les frais sont-ils remboursés par la Sécurité Sociale ?



La Sécurité sociale est un régime d’aide aux citoyens conçu pour prendre en charge tout ou partie des frais appliqués sur diverses prestations, dont les soins médicaux. Dans le cadre de la santé maternelle et infantile, les bénéficiaires de cette couverture sociale doivent connaître leur droit. Une mère qui vient d’accoucher doit, par exemple, savoir le taux de remboursement du séjour à l’hôpital. Qu’en est-il du cas de bébés nés prématurément qui sont mis en couveuse ?

Santé maternelle et infantile : prise en charge par la Sécurité sociale

Toute mère est en droit de savoir que la Sécurité sociale rembourse intégralement les frais liés :
– Au suivi de la santé maternelle et du fœtus durant la période de grossesse ;
– À l’accouchement ;
– Au séjour à la maternité jusqu’à la sortie de l’établissement ;
– À une éventuelle hospitalisation du nouveau-né ;
– Aux soins médicaux de bébé et de la mère.
La qualité de prestations dispensées à la mère et au nouveau-né varie en fonction du niveau de la maternité. Dans ce cas, le montant remboursé par la Sécurité sociale est défini à partir du taux de base appliqué.

Séjour au service néonatal : remboursé par la Sécurité sociale

La venue de l’enfant avant la date prévue pour l’accouchement (DPA) est considérée comme une naissance normale. Par conséquent, un bébé né prématuré, puis mis en couveuse est intégralement pris en charge par la Sécurité sociale. Tous les soins payants liés à ce cas, notamment l’utilisation de dispositifs de respiration artificielle et l’administration de médicaments, sont remboursés par l’assurance maladie. Les parents sont donc épargnés de divers frais jusqu’au jour de sortie du nouveau-né du service de néonatologie. Pour obtenir l’aide de la Sécurité sociale, il suffit de fournir les différents documents demandés, dont l’acte de naissance. Afin de faciliter les démarches, il existe aujourd’hui des sites permettant de réaliser une demande d’acte de naissance sur Bordeaux, et sur toutes les villes de France.

Durant son séjour au sein de ce service, le bébé peut subir différents examens. Cette prestation fait partie de la « surveillance de la femme enceinte et du nourrisson », et est donc couverte en totalité par la Sécurité sociale. Si les parents disposent d’une mutuelle, ils peuvent demander des suivis complémentaires en dehors des prestations remboursées par la Sécurité sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.