Ecole du bien-être, le blog santé et bien être Conseils,Santé Cancer, pourquoi surveiller son poids ?

Cancer, pourquoi surveiller son poids ?

0 Comment


Surveiller son poids est important quand on est atteint d’un cancer. En effet, selon les médecins, le surpoids est un facteur de risque d’aggravation de la maladie et de rechute après un traitement. C’est pourquoi il est recommandé de surveiller son poids et de faire une évaluation nutritionnelle afin d’adapter son alimentation en fonction de ses réels besoins pendant la durée du traitement et après un cancer. Cela aide beaucoup à prévenir une dénutrition et un éventuel surpoids ou amaigrissement. De même, la perte de poids peut aussi provoquer une rechute, car elle entraîne la fatigue, l’affaiblissement musculaire, la diminution des défenses immunitaires, les retards de cicatrisation et l’anémie. Elle peut donc entraîner une dégradation de l’état général, ce qui peut exiger l’arrêt des traitements. Le plus important est donc de conserver un statut alimentaire correct.

Pourquoi on maigrit ou on grossit vite quand on a un cancer ?

Les traitements anti-cancer ont souvent des effets secondaires qui peuvent provoquer la prise ou la perte de poids soudaine en fonction du métabolisme du patient. Mais en général, on remarque une perte de poids. Par ailleurs, s’il s’agit d’un cancer du sein, la plupart des femmes touchées ont des nausées et des vomissements causés par la chimiothérapie. Ce qui fait diminuer l’appétit et entraîne facilement la maigreur. Toutefois, le surpoids est aussi fréquent chez les patientes atteintes d’un cancer du sein, elle touche 50% d’entre eux. Cette prise de poids est due au fait qu’elles mangent beaucoup pour combattre les vomissements et aussi à cause de l’anxiété, ainsi que du manque d’activité physique.

Comment gérer son poids quand on est atteint d’un cancer ?

Utiliser le meilleur pèse personne impédancemètre pour avoir un suivi de son poids est important. Mais plus important encore, il est essentiel est d’avoir une nourriture équilibrée et de pratiquer régulièrement une activité physique pour ne pas perdre ou prendre soudainement du poids. Les régimes ne sont pas souvent conseillés, car ils pourront entraîner des carences en nutriments. Il suffit de favoriser les aliments à faible charge énergétique tels que les légumes et les fruits, et d’éviter les aliments gras, trop salés ou trop sucrés. Il faut également éviter les aliments industriels et l’alcool. L’idéal est de consulter un nutritionniste qui vous conseillera et vous donnera un plan nutritionnel personnalisé conciliable avec vos traitements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *