Ecole du bien-être, le blog santé et bien être Bien-être,Conseils Choisir son matelas pour prévenir les problèmes de dos

Choisir son matelas pour prévenir les problèmes de dos

0 Comment


Aux premiers signes de mal de dos, on a tendance à incriminer notre literie. Cela n’est pas tout à fait vrai. Certes, une meilleure literie assure un meilleur sommeil. Cependant, elle n’est pas l’unique facteur aux problèmes de dos. Néanmoins, le choix du matelas favorise les problèmes de dos. Ainsi, il est toujours sage de faire un choix judicieux parmi les différents modèles disponibles.

Quel niveau de fermeté ?

Il est admis qu’un matelas très ferme est bon pour le dos. Certains préconisent même de placer une planche entre le matelas et le sommier afin d’avoir plus de fermeté. L’idéal est donc de choisir un matelas ni trop dur ni trop mou. Un peu de dureté permet au dos de rester plat. Et un peu de douceur assure un confort durant le sommeil. Dans la même ligne d’idée, l’utilisation du futon est fortement déconseillée surtout pour ceux qui souffrent de douleur au dos.

Quel niveau de confort rechercher ?

La literie est l’endroit par excellence pour le repos. Pour cela, elle doit garantir un certain confort pour l’utilisateur. Au premier contact, ce dernier doit ressentir un confort avec un certain moelleux. Par contre, un matelas trop moelleux n’est pas bon pour le dos. Il faut une certaine fermeté. Les points de pression comme les épaules et le bassin doivent particulièrement sentir cette fermeté. L’épaisseur du matelas tient aussi un rôle primordial. Un matelas à densité forte absorbera mieux le poids. Ainsi, dans le domaine, le matelas en mousse est la plus recommandé pour assurer un confort optimal.

Quelle dimension ?

En ce qui concerne la dimension du matelas, il n’est pas conseillé d’opter pour une trop petite dimension. Actuellement, la majorité des lits sont de 140 cm de large. En contrepartie, il est recommandé d’opter pour un matelas de 160 voire même 180 cm pour prévenir tout problème de dos. Ainsi, sur un lit à deux places, même si l’un des deux partenaires bouge beaucoup, avec un matelas à grande dimension, il ne va pas altérer la qualité du sommeil de l’autre en évitant ainsi d’accentuer les douleurs au dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *