Ecole du bien-être, le blog santé et bien être Non classé La phytothérapie : placébo ou réalité ?

La phytothérapie : placébo ou réalité ?

0 Comment


De plus en plus de Français commencent aujourd’hui à s’intéresser à la phytothérapie au grand désarroi de la médecine générale. Et tandis que certains se posent la question : est-ce réellement efficace, d’autres deviennent de plus en plus adeptes. Mais cela mérite explication : la phytothérapie est un placébo ou une réalité ? Le point.

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

La phytothérapie est le soin par les plantes. Il s’agit donc d’un remède naturel aux multiples avantages dont notamment les risques minimes, la modicité et le côté pratiquent. En effet, aussi renommé que la médecine générale, voire plus, aujourd’hui trouver des soins de phytothérapie n’a rien de bien difficile. Les soigneurs sont nombreux en France et les médicaments sont même disponibles en ligne sur des plateformes dédiées.
Selon les témoignages, cette technique de soin est à même de résoudre même les maladies les plus graves, et ne se cantonne plus uniquement aux petites blessures et aux petits maux de tête. Il suffit de trouver la bonne plante et le bon dosage : chose que les soigneurs peuvent parfaitement faire après un diagnostic.

Efficaces et sans risque

Vous l’aurez compris, la phytothérapie utilise uniquement des plantes naturelles, sans additifs ni autres produits utilisés dans leur transformation. Contrairement aux remèdes pharmaceutiques en tout genre, les effets secondaires sont rares et les risques minimes. Il en est de même pour les dépendances.
Pour ce qui est de leur efficacité, les patients témoignent et ne cessent d’en vanter les mérites. La phytothérapie ne soigne pas uniquement les symptômes comme le fait la médecine classique. Elle va jusqu’au fond du problème, ce qui lui permet de remédier à toutes les maladies rapidement. C’est d’ailleurs aussi la raison pour laquelle les soigneurs procèdent en amont à un diagnostic avant de proposer des soins et des dosages aux patients. Il importe de les respecter pour avoir une efficacité optimale. Et comme dans n’importe quel soin, ce n’est pas parce que les symptômes ont disparu que vous devez arrêter les cures. Il faut suivre scrupuleusement les indications des soigneurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *