La scarlatine refait surface

0 Comment


La scarlatine est une infection qui touche généralement les enfants de 3 à 10 ans. On a cru que cette maladie a disparu mais elle est redevenue d’actualité depuis quelques années. Forte fièvre, éruption cutanée et angine… Ce sont les signes qui ne trompent pas pour détecter la scarlatine. Dans ce cas il faut impérativement consulter un médecin, la maladie pouvant avoir des complications.

Les causes de la scarlatine

Le principal responsable de la scarlatine est le streptocoque A. Cette bactérie pénètre alors dans l’organisme et provoque la sécrétion de toxines. Son mode de transmission est aérien. La maladie est très contagieuse, pouvant se contracter à partir de gouttelettes de salive contaminée (et les postillons ou les éternuements). A savoir que la scarlatine peut également affecter les adultes, non seulement les enfants, bien que ce soit plus rare.

Les symptômes de la scarlatine chez l’enfant

Le premier symptôme de la scarlatine est le fort mal de gorge. A noter que les symptômes n’apparaissent qu’après deux jours que la maladie ait été contractée. Puis apparaissent une éruption cutanée sur le thorax de l’enfant. On observe également des plis au niveau des aisselles, du visage, ou de l’aine. Tout cela s’accompagne d’une forte fièvre (40°C), mais surtout, la langue prend une couleur rouge framboise. Le malade s’affaiblit, évidemment.

Soins et traitement

La scarlatine est une infection qui se soigne très bien de nos jours. Il ne faut pas néanmoins attendre que tous les symptômes apparaissent pour consulter un médecin. Celui-ci fera son diagnostic à partir d’un prélèvement de gorge. La maladie se traite habituellement aux antibiotiques, administrés pendant huit à dix jours. Le paracétamol peut aussi être prescrit quand la fièvre est insupportable pour l’enfant. Puisque la scarlatine est très contagieuse, l’éviction scolaire est conseillée. Cela permettra aussi au malade de se reposer. Il faut également prendre des mesures pour limiter la contamination au sein de la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *