Ecole du bien-être, le blog santé et bien être Assurance,Mutuelle Le point sur l’assurance santé et mutuelle santé

Le point sur l’assurance santé et mutuelle santé

0 Comment


Souvent, les personnes confondent complémentaire santé et mutuelle santé alors que ces deux termes sont très distincts. Ils ont le même objectif c’est de rembourser la totalité ou une partie des frais médicaux qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale. Cependant, c’est par rapport à leur nature et leur statut que la différence subsiste.

Complémentaire santé

Par définition, la Complémentaire Santé se traduit par un contrat d’assurance facultative qui octroie à son souscripteur de profiter d’une importante quantité de privilèges additionnels par rapport à ce que sa sécurité sociale puisse lui allouer. La Complémentaire Santé couvre généralement les consultations chez le médecin généraliste ou un experts, les analyses ou radios, ainsi que les divers services d’assistance médicale. Le souscripteur doit contracter des options de garanties pour que ses frais relatifs aux soins dentaires, appareillages, maternité et préventions médicales soient pris en charge par la Complémentaire Santé.
Néanmoins, il faut comprendre qu’une limitation de remboursement ou prise en charge a été adoptée depuis quelques années en France. Autrement dit, le remboursement sera déterminé en fonction de l’état et la situation du patient.

La mutuelle santé

La Mutuelle Santé également dénommée société mutuelle est une société d’individus. C’est un organisme à but non-lucratif et met en évidence la solidarité d’un groupe de personnes. La nature des actions d’une Mutuelle Santé est réglementée par le Code de la Mutualité. Les membres doivent constituer un Conseil d’Administration et une Assemblée Générale dont la fonction est de gérer la mutuelle du groupe. A cet effet, le budget de fonctionnement de ce genre d’organisme est obtenu par le biais des cotisations de ses membres. La Mutuelle Santé n’est pas obligatoire mais tout le monde peut s’y inscrire. Mis à part les employés de l’Etat, le coût de la cotisation est fixe mais ne repose pas sur les revenus. Il faut mentionner qu’un membre n’est pas obligé d’informer son état de santé à la mutuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *