Vaincre la dépression saisonnière

0 Comment


Au début de l’hiver, nombreux sont ceux qui souffrent de la dépression saisonnière. Il faut s’habituer aux températures qui diminuent fortement ainsi qu’à la baisse de la luminosité. Voici quelques astuces vous permettant de garder le sourire et de continuer de vivre avec bien-être même si la température baisse jusqu’à -2°C.

Recourir à la luminothérapie

Tout comme les plantes, les hommes peuvent bénéficier des avantages de la luminothérapie, en l’absence de la lumière naturelle émise par le soleil. Une étude menée par Normant E. Rosenthal, à la fois chercheur et médecin, a souligné les avantages de cette technique dans la lutte contre la dépression saisonnière. Grâce à la lumière passant par la rétine, l’on arrive à bien contrôler l’horloge biologique. Avec l’évolution technologique, il existe désormais de nombreux types de lampes permettant d’émettre cette lumière. Ainsi, il est tout à faut possible de suivre cette thérapie naturelle chez soi.

Sortir au grand jour

Pendant l’hiver, l’on a tendance à s’éterniser pour profiter des séances de luminothérapie. Mais il faut aussi sortir au grand jour pour balader. Il faut noter que le fait de s’enfermer n’est pas bon aussi bien pour le moral que pour le cerveau.

Opter pour les bonnes huiles essentielles

L’utilisation des huiles essentielles est aussi une méthode efficace pour lutter contre les malaises d’hiver. Vous pouvez, par exemple, utiliser les fleurs de Bach pour prévenir ou traiter les maux. D’autres plantes sont aussi jugées efficaces contre les dépressions saisonnières ainsi que le stress, pour ne citer que le néroli, l’encens oliban, la marjolaine, la verveine et l’ylang-ylang.

La réflexologie, une autre méthode qui marche

La dépression saisonnière rime souvent avec la morosité. Heureusement que la réflexologie nous permet de nous débarrasser entièrement des malaises qui affectent la qualité de vie. Une méditation d’une dizaine de minutes par jour est aussi efficace dans la lutte contre la dépression saisonnière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *