À savoir sur la bradycardie



Les battements de cœur irréguliers peuvent occasionner des risques de santé importants pour les personnes qui en sont atteintes. Au cas où les troubles du rythme cardiaque ne seraient pas traités à temps, ils peuvent même devenir fatals. Il est donc important de savoir identifier les différents signes pour pouvoir prendre les précautions adéquates. Dans cet article, vous allez apprendre un peu plus sur le ralentissement du rythme cardiaque ou la « bradycardie ». Découvrez également comment le stress peut être un facteur déclencheur de ce type de trouble.

Définition de la bradycardie

C’est une forme de maladie du cœur qui est caractérisée par la lenteur du rythme cardiaque. Normalement, la fréquence cardiaque d’un cœur sain varie entre 50 à 80 fois par minute. Lorsque la pulsation est à moins de 50 fois par minute donc, on peut parler de la bradycardie.
Ce trouble du rythme cardiaque peut s’avérer fatal. En effet, le muscle cardiaque n’est plus capable de pomper suffisamment de sang nécessaire au corps pour les différentes activités quotidiennes et pendant les séances d’exercice physique. L’ensemble de l’organisme n’est donc pas correctement approvisionné en oxygène. Un patient atteint de la bradycardie peut facilement se sentir fatigué, avoir la tête qui tourne et être essoufflé. Par moment, il est même possible qu’il perde connaissance.

Les manifestations de la bradycardie

Généralement, la bradycardie peut entraîner une faiblesse physique et cognitive suivie par des vertiges. Des malaises, notamment des syncopes, peuvent également s’en suivre. Mais parfois, il est possible qu’aucun symptôme et ressenti n’apparaisse.
Bien que la bradycardie ait été préalablement définie comme étant un battement de cœur inférieur à 50 fois par minute, cette valeur n’est pas absolue. En effet, le seuil de la fréquence cardiaque peut varier en fonction de l’âge du sujet. Pour les nourrissons, le seuil de la pulsation est à 90 battements par minute. Pour les enfants âgés de 1 à 5 ans, le seuil est à 70 battements par minute. Pour les enfants âgés de 6 à 12 ans, le seuil est évalué à 60 battements par minute. Pour les adultes et les personnes âgées, le seuil est à 50 battements par minute.
Il est à noter que la fréquence cardiaque peut momentanément changer en fonction de divers facteurs : température corporelle, exercice physique, position du corps, émotion, etc. Aussi, chez les athlètes qui sont hautement entraînés, la fréquence cardiaque peut atteindre les 40 battements par minute, voire même 30 battements par minute, sans que cela soit considéré comme une pathologie. Il s’agit plutôt d’une bradycardie physiologique qui est due à la pratique de sport intensif. Le système vasculaire subit alors une modification assez considérable.

Les causes de la bradycardie

Cette arythmie du cœur peut apparaître pour différentes raisons. Cependant, les facteurs déclencheurs les plus courants de cette anomalie sont le vieillissement naturel du cœur, les maladies du cœur co-congénitales, les différentes maladies du cœur, la prise de certains médicaments (tout particulièrement les bêtabloquants), la formation de tissu cicatriciel résultant d’une crise cardiaque, le dysfonctionnement du sinus ou la maladie du nœud sinusal ainsi que le problème de conduction cardiaque.
Outre cela, le stress peut être considéré comme étant une des causes de la bradycardie. En effet, celui-ci peut inciter une personne à adopter un mauvais mode de vie, notamment l’adoption d’une alimentation non-équilibrée et pas saine ainsi que la privation de sommeil et de repos. Or, ces dernières sont les principales sources des maladies cardiaques. Une bonne gestion du stress peut donc être une solution efficace pour lutter contre la bradycardie. Sinon, rendez-vous sur le blog https://stress.app/blog/fr/ pour connaitre d’autres solutions.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.