L'école du bien être Conseils,Santé Se préparer à l’accouchement : les points à retenir

Se préparer à l’accouchement : les points à retenir



Même s’il est vrai que l’accouchement est un événement naturel. Il peut être stressant pour les deux parents, mais particulièrement pour la future maman. Pour éviter les angoisses liées à l’événement, il est préférable d’adopter les bons préparatifs en amont pour vivre un accouchement aussi serein que possible.

L’art d’anticiper et de prévoir

Pour un accouchement naturel sans stress, l’anticipation est la clé. Une bonne organisation s’impose. La première étape consiste à choisir le lieu de l’accouchement. Les futurs parents ont le choix entre accoucher dans une maternité ou accoucher chez eux. Pour le premier choix, il est conseillé d’opter pour la maternité où votre obstétricien exerce. En revanche, pour celles qui sont suivies par un spécialiste indépendant, la solution c’est de trouver une maternité dans laquelle la future maman se sent bien. Cependant, dans le choix d’un spécialiste, il convient de prendre en compte quelques critères notamment les types d’accouchement pratiqué et les services disponibles dans l’établissement.
Par ailleurs, lors des préparatifs de l’accouchement, vous pouvez aussi d’ores et déjà établir un projet de naissance. Il s’agit là d’une étape particulièrement importante. Il s’agit d’un document établi et dressé par les futurs parents qui fournit des indications sur les aspirations et les souhaits relatifs à l’accouchement destiné à l’équipe médicale. Le projet de naissance peut très bien préciser le type d’accouchement à pratiquer, la réalisation d’une tétée d’accueil et le séjour à la maternité.

La préparation mentale

Même si la péridurale efface la douleur physique, un accouchement requiert aussi une préparation mentale. Celle-ci aide la future maman à surmonter les bouleversements affectifs entraînés par la naissance de bébé. Différentes méthodes sont mises à la disposition des femmes enceintes. Parmi les plus pratiquées figurent le yoga, la sophrologie, l’haptonomie, l’acupuncture et même la méthode homéopathique. Ces différentes méthodes offrent aux futures mères de vivre pleinement et de manière autonome ce moment intense de sa vie qu’est l’accouchement. Actuellement, nombreuses sont les sages-femmes qui accompagnent mentalement leurs patientes dans la préparation de l’accouchement. Certaines réalisent même les suivis post-natals jusqu’au retour de couche de la jeune maman. Certaines maternités organisent aussi des ateliers et des conférences pour aider les futures mamans dans la préparation à l’accouchement. Ces ateliers fournissent des informations sur l’allaitement et même la sortie de la maternité. Par ailleurs, outre ces préparations en amont, beaucoup de repos et une bonne dose de confiance en soi sont indispensables pour donner la vie.

Le retour à la maison

À l’arrivée du bébé, les jeunes parents attendent impatiemment le retour à la maison. Et, tout comme l’accouchement, le retour à la maison se prépare très tôt. On commence par l’aménagement de la chambre de bébé. En effet, après la naissance de bébé, il n’y aura plus d’occasion pour achever la finition de la chambre de bébé, ainsi pour ne pas être pris au dépourvu, il convient toujours de se préparer bien assez tôt. C’est aussi valable pour l’achat des articles de puéricultures qui s’avéreront être d’une grande aide pour les jeunes parents.
Outre l’aménagement de la chambre d’enfant, il est aussi conseillé de savoir s’organiser avec l’entourage. Pour le jeune papa, il faut profiter du congé de paternité pour épauler sa femme et pour faire mieux connaissance avec son enfant. Pour les aider, nombreux sont les jeunes parents qui n’hésitent pas à demander l’aide de leurs familles respectives dans l’entretien du nouveau-né. Enfin, faire appel à l’assistance d’une sage-femme, d’un Pmi ou d’un pédiatre est aussi recommander surtout durant les 6 premiers mois de bébé.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.